Zeitz & Hohenmölsen

Burgenlandkreis

Coopération avec le district du Burgenland

En coopération avec le district du Burgenland, le Forum pour l’avenir vise à étudier et à comprendre les perspectives locales d’une région qui a déjà connu un premier changement structurel économique et social radical (fermeture de nombreuses usines de raffinage et de traitement dans l’industrie du lignite et d’autres secteurs dans les années 1990) et qui est maintenant confrontée à un deuxième changement structurel.

L’objectif est d’identifier les leviers et les voies de résilience associés au changement structurel du point de vue des acteurs locaux. Ces questions fondamentales seront examinées :

  • Comment les acteurs locaux comprennent-ils la « résilience » et comment l’abordent-ils ?
  • Quels ont été et sont les effets de la « rupture structurelle » des années 1990 sur les opinions et les modes de vie des habitants de la région ?
  • Quels sont les nouveaux défis que les gens associent au « changement structurel » actuel (par exemple la sortie progressive du charbon en Allemagne d’ici 2038, dans la région d’ici 2035, associée à la fermeture de la mine à ciel ouvert de MIBRAG à Profen et à l’abandon progressif des industries associées) ?
  • Comment les citoyens envisagent-ils l’avenir de leur région ?
  • Quels sont les leviers qui peuvent contrer les principaux problèmes, à savoir l’exode des personnes et des familles employables et la perte d’emplois ?
Zeitz
Hohenmölsen

Au cours du XIXe siècle, Zeitz s'est développée en ville industrielle (entre autres centre de l'industrie allemande des poussettes et de la fabrication de machines et de pianos, ainsi que la fabrique de sucre). Après 1990, de nombreuses usines ont fermé. Certains des anciens sites d'exploitation ont pu reprendre leur activité, de sorte que de nouveaux emplois ont été créés dans certains secteurs. Un employeur important de longue date, la MIBRAG - Mitteldeutsche Braunkohlengesellschaft mbH, ainsi que de nombreux sous-traitants doivent relever les défis du changement structurel dans les années à venir. La ville est fortement touchée par le vieillissement de la population et la vacance des logements suite à la rupture structurelle de 1990.

L'industrie chimique a également une longue tradition à Zeitz. De nombreuses grandes entreprises ont leur siège dans le parc chimique et industriel de Zeitz. Il est situé à environ 5 kilomètres de Zeitz et à environ 40 kilomètres au sud de Leipzig. Des entreprises du monde entier y ont des usines chimiques et d'autres installations industrielles. Le parc chimique et industriel de Zeitz a une surface d'environ 232 hectares.

Caractéristiques

  • 27.917 (Zeitz), 9.611 (Hohenmölsen)
  • Land de Saxe-Anhalt, à environ 40km au sud de Leipzig
  • Résilience sociale et économique
  • Changement structurel
  • Concepts directeurs en 2035
  • 2020 - 2035

Faits et chiffres

Avec la désindustrialisation, l’exode a augmenté dans les deux villes depuis 1989.

Exemple à Hohenmölsen: -6,6 % de 2011 à 2018.

La perte de la population est particulièrement élevée dans les villages alentours, où l’offre de services publics est inexistante ou insuffisante. On s’attend à ce que la tendance de cet exode s’intensifie. Cela conduit à des logements vides.

Exemple à Zeitz: en 2019, il y avait 5.000 appartements vacants (23% de la superficie de la ville). Dans la vieille ville de Zeitz, 44 % des appartements sont inoccupés.

Dans le même temps, la tendance au vieillissement des villes de Zeitz et  Hohenmölsen devrait se poursuivre. L’obligation de mettre fin à la production d’électricité à partir du lignite d’ici 2038 affectera Hohenmölsen et Zeitz en particulier. L’exploitation minière, qui a été menée de manière intensive pendant de nombreuses décennies, a laissé derrière elle de nombreux sites contaminés et continuera à nécessiter des mesures d’assainissement et de remise en état importantes. La mine à ciel ouvert de MIBRAG (Mitteldeutsche Braunkohlengesellschaft mbH) à Profen devrait rester en activité jusqu’en 2035.

Dimension citoyenne

La coopération de nombreux acteurs – régions, municipalités, organisations de la société civile, citoyens – peut contribuer à façonner de manière positive les changements structurels dans la région du lignite. La région souhaite faciliter les approches participatives et l’implication des différents acteurs dans les processus de planification. L’administration, l’économie, la politique et la citoyenneté ont participé à la création de l’ISEK (Integrierten Stadtentwicklungskonzepte) actualisée et des concepts directeurs. Dans le sens d’une approche « bottom up », le processus d’élaboration consistait en réunions et en ateliers avec des possibilités de participation et de discussion, ainsi qu’une exposition publique des projets. En outre, la participation et l’implication des acteurs concernés sont essentielles pour la mise en œuvre, par exemple dans le cas des projets phares envisagés qui sont des projets et mesures exemplaires.

Exemple à Zeitz: En avril 2019, le « Schaufenster Stadtentwicklung » – vitrine du développement urbain –  était un événement public de trois jours offrant à tous les citoyens la possibilité de participer à l’ISEK 2035 et de contribuer avec leurs avis et suggestions.

Ambitionen und Ziele des ISEK

Logements

Bien vivre avce moins de logements vacants

Lieux d'activité

Sécuriser les villes comme lieux d'implantation des entreprises

Protection du climat

Protection du climat et aménagement du paysage

Mise en réseau

De l'infrastructure suprarégionale à la coopération intercommunale